1 février 2021

Montreal, le 1er février 2021 – L’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ) demande au ministère de l’Éducation d’accorder un financement égal à LEARN Québec afin que l’organisme prenne en charge les nouveaux programmes de tutorat provinciaux annoncés en janvier pour les commissions scolaires anglophones.

En date d’aujourd’hui, les nouveaux programmes de tutorat seront disponibles uniquement sur la plateforme québécoise AlloProf, qui n’offre pas de programmes adéquats en anglais.

« LEARN Québec est reconnu et géré par la communauté de l’éducation anglophone. Son conseil d’administration est formé des directeurs généraux des neuf commissions scolaires anglophones. L’infrastructure et le lien avec nos commissions scolaires et nos élèves se sont révélés très bénéfiques par le passé et plus précisément depuis le début de la pandémie de COVID-19. La qualité de l’enseignement de l’anglais et l’interaction étudiant/enseignant, qui sont d’une valeur inestimable, ont été démontrées », d’affirmer Dan Lamoureux, président de l’ACSAQ.

« Nous espérons que le ministre de l’Éducation appuiera la position collective de notre communauté vis-à-vis cet important enjeu et qu’il accordera un financement égal et adéquat à LEARN Québec au profit de nos élèves », de conclure le président.

L’ACSAQ est la voix de l’enseignement public anglophone au Québec et représente 100 000 élèves dans 340 écoles primaires/secondaires et centres de formation professionnelle pour adultes à l’échelle du Québec.