10 juin 2015

Montréal le 10 juin 2015 – L’Association des commissions scolaires anglophone du Québec (ACSAQ) en partenariat avec l’Association des comités de parents anglophones (ACPA), ainsi que le Quebec Community Groups Network (QCGN) et Quebec Federation of Home and School Associations (QFHSA) ont lancé aujourd’hui à Montréal un comité externe d’études des systèmes électoraux.

Le comité qui sera présidée par l’honorable Marlene Jennings comptera cinq membres de la communauté anglophone dont Leo LaFrance, ancien Sous-ministre adjoint du ministère de l’Éducation, Rachel Hunting, directrice général de Townshippers Association qui représentera QCGN, Brian Rock qui représentera QFHSA et Rhonda Boucher qui elle, représentera ACPA. Ce comité externe a comme mandat de consulter la communauté anglophone du Québec pour discuter et évaluer tous modèle d’élection ou de nomination et de déposer des recommandations aux partenaires après la fête du travail.

« Je suis très heureuse d’avoir été invitée à présider ce comité important sur les élections scolaires au Québec, » de dire Marlene Jennings, présidente du comité externe. « L’ACSAQ, QCGN, ACPA et QFHSA ont décidé conjointement de lancer un groupe de travail externe sur les modalités possibles sur les élections scolaires. Notre groupe examinera tous les scénarios possibles incluant les élections au suffrage universel pour s’assurer que nos droits constitutionnels soient respectés. Nous allons consulter la communauté anglophone à travers le Québec d’ici le mois de septembre, » a conclu madame Jennings.

« L’ACSAQ, avec ses partenaires de QCGN, APCA et QFHSA, sont fiers de présenter le Comité d’étude des systèmes électoraux qui répond à la demande du Ministre de l’Éducation François Blais de lui offrir des scénarios possibles pour les structures élues des commissions scolaires. En espérant qu’une fois les travaux du comité complétés, nous déposerons notre rapport avec le Ministre pour en discuter, » de dire Stephen Burke, président par intérim de l’ACSAQ.

Le comité externe ajoutera des membres consultatifs sur la constitution canadienne dans les semaines qui suivront.