twitter top facebook top

  • Accueil
  • Nouvelles
  • La FCSQ et l'ACSAQ félicitent le nouveau ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge

La FCSQ et l'ACSAQ félicitent le nouveau ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge

Québec, le 18 octobre 2018 – La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) et l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ) félicitent M. Jean-François Roberge pour sa nomination à titre de ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

MM. Alain Fortier et Dan Lamoureux souhaitent rencontrer rapidement le ministre Roberge afin de faire le point sur les enjeux prioritaires en éducation, notamment la gratuité scolaire, la pénurie de main-d’œuvre, les besoins en infrastructures et la continuité du parcours scolaire.

Les présidents de la FCSQ et de l’ACSAQ tiennent à assurer le ministre de l’entière collaboration des commissions scolaires pour trouver des solutions à ces enjeux dans le meilleur intérêt des élèves. « Notre objectif à tous est le même : faire réussir le plus grand nombre d’élèves en leur offrant des services de qualité, adaptés à leurs besoins, peu importe leur situation socio-économique et géographique. », ont déclaré conjointement MM. Fortier et Lamoureux.

L’éducation doit être une priorité au Québec si nous voulons relever les nombreux défis auxquels est confrontée notre société et poursuivre notre développement économique, social et culturel. Le réseau scolaire public compte sur le nouveau ministre de l’Éducation pour défendre fièrement les intérêts du système public d’éducation afin d’assurer à chaque élève les meilleures chances de réussite.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes grâce à l’engagement de quelque 120 000 employés. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

L'ACSAQ est la voix de l'enseignement public anglophone du Québec et représente quelque 100 000 élèves dans 340 écoles primaires et secondaires, centres de formation pour adultes et centres de formation professionnelle à l'échelle du Québec.